Choisir sa pompe à bière personnelle

Les pompes à bière pour particulier sont de plus en plus diversifiées et perfectionnées. Plusieurs choix sont proposés afin d’éviter à une personne de ne boire qu’une seule marque de bière et pour lui permettre de tirer le maximum de profit de sa tireuse.

Il y a deux façons de la boire : en canette ou en bouteille – ou à l’aide d’une pompe ou tireuse ou machine à bière. Il n’y a rien de mieux pour le gout que l’usage de cette pompe ! Longtemps réservés aux professionnels, les particuliers peuvent aussi désormais avoir leur propre pompe à bière connue aussi sous le nom de « tireuse à bière ». Les modèles sont de plus en plus standards et de moins en moins chers. Sachez qu’avec un budget autour de 150 €, il est désormais tout à fait possible de savourer une bière de qualité, qui n’aura pas subi les conditionnements obligatoires en bouteilles et qui ne sera pas rationnée au nombre de canettes que l’on peut transporter.

Seulement, avant de disposer d’une pompe à bière à la maison, il faut passer par le processus d’achat, impliquant un choix de votre part. En effet, tous les modèles de tireuse existant sur le marché ne sont pas adaptés aux particuliers ou à votre situation spécifique. D’où cet article, qui vous propose un guide d’achat, spécialement adapté pour vous, amateur de bières.

Le fonctionnement d’une pompe à bière                               

D’abord, le comment. Pour faire simple et en essayant de schématiser, la pompe à bière sert à tirer le liquide du fût et à le reverser sur votre verre. Cependant, entre les deux, ce liquide subira plusieurs changements. Sans entrer dans les détails trop techniques, on notera que la bière sera rafraîchie. Après, en fonction de la pompe choisie, diverses options peuvent être proposées comme la possibilité de régler la température du liquide sortant ou encore, le niveau de mousse que l’on souhaite obtenir.

Pompe à bière pour professionnel vs. Pompe à bière pour soi

pompes à bière
Avis pompes à bière et tireuse à bière

Tout bar digne de ce nom possède une tireuse à bière. Elle leur est utile pour servir une bière bien fraîche, avec un aspect légèrement mousseux et surtout, un gout nature très recherché. Les premières machines à bière ont été conçues pour eux, pour ses raisons gustatives mais également pour des raisons économiques : l’investissement dans une pompe à bière et dans les fûts apportant plus de bénéfices que l’achat-revente de bouteilles. Les pompes à bière professionnelles ont donc souvent un très grand volume et surtout, des options multiples. De ce fait, ils accusent un prix très élevé.

Le modèle pour particuliers, lui, est bien plus simple. Il fait exactement les mêmes choses mais avec un volume réduit (vous n’allez pas boire un fût de 10L de la même bière durant un temps limité !). De plus, le prix est bien plus accessible, adéquat à tous les portemonnaies.

Une pompe à bière individuelle compatible avec des fûts de taille standardisée

Chers passionnés de la bière, même s’il est vrai que vous appréciez une marque en particulier, vous ne voudriez pas boire une vingtaine de litres d’un  seul type à vous tout seul ou même pour une fête en petit comité. Donc, voici le premier conseil : optez pour un modèle qui prenne en charge le volume de vos fûts préférés.

La référence en la matière, c’est le standard « système de pression intégré (SPI) », également suivi par les grandes marques telles que Beertender. Il s’agit de pompe à bière prenant en charge un fût de 5L. Bien sûr, vous pourrez toujours opter pour un modèle qui puisse être accompagné avec un plus petit volume (2 ou 3 litres), notamment si vous vivez seul et que vous n’accueillez pas toujours beaucoup d’invités. Ces modèles existent et restent abordables. On cite entre autres, the Sub Compact de la marque Heineken ou encore,  KRUPS YY2837FD de la même marque à un prix inférieur à 150 €. Attention toutefois : il ne s’agit pas d’un modèle universel et n’accepte que ses propres fûts.

Une pompe à bière domestique universelle            

Il y a trois grandes marques de brasseries dominant le marché: Ab Inbev, Heineken et Kronenbourg. Elles ont chacune construit des modèles de tireuse qui leur sont propres, qui ne sont par conséquent pas interchangeable. Donc, avant de vous ruer vers un modèle en particulier, sachez quel genre de bière vous aimez.

Si vous êtes un inconditionnel de l’une de ses marques, vous pourrez acheter n’importe quel modèle qu’elles proposent. Par contre, si vous aimez varier, tenter d’autres saveurs et ne pas vous limiter à un type en particulier, il faudra rechercher un modèle « universel », compatible avec n’importe quel fût. Heureusement, avec le succès de la pompe à bière domestique, ses modèles sont plus nombreux aujourd’hui : Bier-Maxx, DOM 330, Wunderbar ou Ezetil BeerCooler vous donneront entière satisfaction.

Il y a aussi des modèles qui s’accordent avec deux ou trois types de fûts particuliers. Ils offrent un juste milieu entre les pompes à bière spécifiques à une marque et celles qui sont universelles. En effet, ces dernières sont souvent entrées de gamme, à un prix accessible à tous mais dont la robustesse n’arrive pas encore au niveau de celles proposées par les grands noms de la bière.

Sinon, le particulier pourra aussi opter pour la solution de « l’adaptateur universel ». Il s’agit d’un petit accessoire qu’il faudra acheter séparément (il faudra environ 40€) qui permettra de lier un fût à une pompe, et ce, sans distinction de marques.

La durée de conservation de la bière : un critère prépondérant

Une pompe à bière rafraîchit celle-ci. Même si le fût a été ouvert, le reste ne s’abîmera pas après une première consommation. Il existe plusieurs technologies qui permettent ainsi  d’isoler le liquide par rapport à l’oxygène ; ce dernier étant responsable de l’oxydation de l’alcool et qui le rend totalement imbuvable.

Sur beaucoup de tireuse à bière, c’est la cartouche CO2 qui est responsable de cette isolation. Elle pressurise le système et empêche la circulation de l’air. La cartouche reste très efficace et est présente sur la majorité des modèles. Cependant, elle doit être remplacée après chaque fût ce qui occasionne une dépense régulière allant de 5 à 30€.

A côté, il y a des modèles qui sont entièrement pressurisés avec une technologie qui leur est propre. Il n’y a donc pas de cartouche CO2. BeerTender en propose un avec Krups VB700800. Au niveau du prix, il n’y a pas de grande différence. Ce Krups vaut, par exemple, 145€.

Quel que soit le système pour lequel vous opterez, il faut voir la durée de conservation de la bière affichée pour chaque modèle. Généralement, ce dernier varie de deux semaines à un mois – le plus long étant meilleur.

Une pompe à bière domestique : quelles options ?

Les paragraphes précédents énoncent les critères de base pour se choisir sa tireuse. Celui-ci évoque les critères qui peuvent sembler optionnels pour certains et irréductibles pour d’autres. Ainsi, certains modèles sont équipés de pompe de nettoyage. Cette dernière est très pratique quand on en vient à l’entretien. Pour d’autres, une nano-brosse pour apurer les tubes est comprise dans le paquet de vente. Pour un particulier et tenant compte du fait que la majorité des pompes à bière domestiques sont dans la catégorie entrée de gamme, ces instruments d’entretien sont nécessaires pour pérenniser votre investissement.

Les voyants LED indiquant la température de la bière servent aussi à s’assurer de ce que l’on sert à nos invités. Sur les modèles de pointe, on retrouve même un véritable panneau pour contrôler cette température.  Il en est de même pour le niveau de pressurisation de la bière.

Un indicateur du niveau de bière consommé ne saurait pas de refus non plus, pour éviter d’en être à court pile au moment où on reçoit des amis.

Aussi, la possibilité d’une pluralité de mode d’alimentation serait un atout. Une pompe à bière transportable et pouvant fonctionner avec un allume-cigare irait très bien à ceux qui sortent en pleine nature souvent ou ceux qui veulent emmener leur tireuse pour les vacances. BeerTender est l’un des leaders en la matière avec sa tireuse Princess Beer Tap and cooler ou encore la Black tireuse.

Où le particulier peut-il acheter sa pompe à bière ?

Il s’agit d’un outil de petit électroménager. On peut donc trouver une tireuse à bière domestique dans tout magasin électroménager. Mais pour aller au-delà des limites géographiques (car beaucoup de produits sont fabriqués en Allemagne ou en Chine), le mieux est de consulter les sites en ligne. D’ailleurs, il existe de nombreux comparateurs ainsi que des retours-clients pour aider à faire un choix judicieux.

A côté des plateformes de vente comme Amazon et les sites dédiés à l’électroménager, les pages consacrées à la bière proposent également de bons conseils et des guides d’achat intéressants.

Bien user de sa pompe à bière chez soi

  • Pour la manipulation

Contrairement au barman qui est habitué à se servir d’une tireuse, le particulier peut faire des erreurs. La bière est un précurseur de bonne ambiance. Il ne faudrait pas que des défauts de manipulation cassent l’ambiance.

Rappelez-vous de refroidir le fût entre 12h et 24h avant de l’installer. Seul l’Ezetil Beer Cooler n’a besoin que de 3h. Pour cela, installez-le dans le réfrigérateur (et non le congélateur). En effet, la chambre de refroidissement d’une pompe à bière maintient la fraicheur mais n’abaisse pas la température à proprement parler.

De plus, ne mettez jamais la tireuse sous le soleil. Si vous la sortez, prévoyez un parasol ou un coin d’ombre.

Il est aussi important de toujours garder la pompe branchée tant que le fût entamé y est installé. Il s’agit là d’un impératif de conservation.

  • L’entretien

Au niveau de l’entretien, voici quelques indications à respecter :

  • Le tube reliant la pompe  et le fût doit être rincé après chaque usage et remplacé au moment du changement de fût ;
  • Le plateau récolte-goutte doit aussi être nettoyé à une fréquence hebdomadaire au minimum avec du liquide-vaisselle. Un mode d’emploi dans les guides de la plupart des modèles ;
  • Les condensations nées de la réfrigération sont également à essuyer dès que vous en aurez le temps.

 

  • Bien servir la bière sortie d’une tireuse

Ce n’est pas la même chose que de passer une canette à un ami. La bière sera poussée vers la sortie par la cartouche CO2 ou le système de pressurisation propre à l’appareil. De ce fait, le gaz contenu initialement sera agité et créera ainsi de la mousse. Pourtant, les amateurs de bières savent très bien qu’en avoir trop dans le verre casse la bière. Aussi, suivez cette astuce. Versez-en un peu dans un verre. La mousse partira en premier. Jetez le contenu du récipient. Ensuite, actionnez rapidement le robinet pour remplir le verre. Ainsi, vous obtiendrez une bière parfaite, tant au niveau de son apparence que de sa texture.

Conclusion du guide d’achat  : Diverses raisons pour un particulier de posséder une pompe à bière

Les amoureux de la bière vous diront qu’il y a une grande différence entre la bière à pression, mousseuse et avec le franc gout recherché et une bière en canette ou en bouteille. Cette dernière aura subi plus de conditionnements, ce qui en atténuera la saveur. Pour un particulier, disposer d’une pompe à bière se révèle donc comme l’unique solution pour en boire comme on le veut, où et quand on le veut. Il n’y a plus à acheter un paquet de canettes ou à toujours devoir se rendre au bar ou au bistrot du coin.

De plus, en optant pour une tireuse à bière, on pourra varier ses choix en changeant régulièrement de fût – le tout de manière économique et écologique. En effet, un fût standard fait 5l et les versions adaptés au citoyen lambda sont moins volumineuses. Le cout de revient de ce fût sera toujours moins cher que celui de plusieurs bouteilles de bières. L’économie réalisée est évidente lorsqu’on s’organise une petite fiesta chez soi et qu’on a plusieurs invités. On pourra servir alternativement de la bière blanche pour une soirée, de la bière artisanale une semaine après et de la bière ambrée plus tard. Il s’agit aussi d’un choix « vert » en raison de l’influence que cela a sur la production et la gestion des déchets de canettes et de bouteilles.

Avec le choix qui est désormais large et le guide présenté, le particulier pourra boire des bières à volonté, en observant une sage modération !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *