Le meilleur moyen de conserver vos vins chez vous ou dans votre magasin !

Le vin est le meilleur apéritif que vous pouvez prendre pendant le repas. Même s’il contient de l’alcool, il n’est pas fort et il peut vous aider à digérer les aliments. De plus, il est conçu avec des fruits naturels tels que les raisins qui sont très nutritifs. Cependant, un bon vin a toujours besoin d’être conservé dans un endroit approprié pendant plusieurs jours, voire même pendant plusieurs mois, pour qu’il soit plus savoureux et exceptionnel. C’est pour cette raison que vous deviez penser à investir sur une cave à vin. Pour vous éclaircir les idées, ce guide va vous apporter quelques informations détaillées sur les conditions de conservation des vins et aussi sur les différents types de cave à vin.

Pourquoi a-t-on créé les caves à vin ?

Avant, il existait vraiment des pièces spéciales qui ont été réservées pour conserver les vins. Souvent, ces dernières étaient placées dans les sous-sols ou dans les petits coins de la maison. Et c’est en s’inspirant de ces pièces que les fabricants d’appareils électroménagers ont trouvés l’idée de créer une cave à vin qui ressemble à peu près à un réfrigérateur, mais qui est munie d’une toute autre fonctionnalité. En effet, une cave à vin est fabriquée spécialement pour générer des conditions optimales de préservation de vins, dont : l’obscurité, l’aération, la température et l’humidité. Et il y a lieu de préciser que la température varie selon les bouteilles de vin que vous souhaitez conserver. Par exemple, pour les vins rouges, la température idéale est entre 11° à 14 °C et pour mes vins rosés, celle-ci est entre 8° à 10 °C. Quoi qu’il en soit, cette température ne descend pas au-dessous de 7 °C et ne dépasse pas les 18 °C.

Comment choisir la meilleure cave à vin ?

Si vous ignorez encore les différents critères de sélection d’une cave à vin, il y a lieu de savoir que chaque appareil a ses propres caractéristiques. Par conséquent, il est donc préférable que vous vous référiez à vos besoins avant de faire le choix. Ensuite, il faut que vous sélectionner la contenance de votre appareil. Notez qu’en général, une cave à vin peut contenir à partir de 50 à 300 bouteilles. Toutefois, vous pouvez trouver sur le marché ce qu’on appelle des minies caves à vins qui ne peuvent contenir qu’une quinzaine de bouteilles. L’autre critère que vous deviez vérifier est la présence d’un hygromètre sur votre appareil parce que si le taux d’humidité dans l’air n’est pas surveillé, il est possible que le goût de votre vin change ou que des moisissures apparaissent. Quant à la température, il y a lieu de souligner que certaines caves à vin permettent de conserver les bouteilles à des températures différentes. Donc, si vous en avez besoin, vous pouvez opter pour les caves à vins doubles zones ou encore pour les caves à vins multi températures. Par ailleurs, même si cela n’a rien à voir avec la maturation ou le vieillissement du vin, vous devez aussi vous pencher sur les matériaux de conception de la cave à vin, sur son design, sur ses étagères et sur son type de porte pour évaluer sa durabilité et son esthétique. Il y a par exemple des caves à vins pleines et des caves à vins vitrées, et il y a également des caves à vins encastrables ou des caves à vins mobiles. Les derniers critères sont les vibrations et la consommation d’énergie de votre appareil. Si vous voulez une cave à vin performante, il faut que vous investissiez sur un modèle qui appartient à la classe A ou à la classe B.

L’utilisation des meilleurs équipements dans un magasin de vins

Les astuces de sélection de caves à vin qui sont énumérées ci-dessus sont valables tant pour les particuliers que pour les commerçants. Effectivement, si vous avez un magasin, un bar ou un restaurant, cet appareil peut être un équipement indispensable pour votre activité, car non seulement, il va vous aider à conserver vos vins dans de meilleurs endroits, mais il peut aussi attirer les clients et vous aider à mieux vendre vos produits. Et grâce à l’utilisation d’une caisse enregistreuse dans votre magasin, vous pouvez gérer votre stock de vins sans devoir compter une à une les bouteilles vendues ou les bouteilles qui restent dans votre cave à vin. De plus, vous avez le choix entre une caisse enregistreuse numérique, qui est composée : d’un écran, d’un clavier, d’un tiroir et d’une imprimante ticket ; et une caisse enregistreuse alphanumérique qui dispose de beaucoup plus de fonctionnalités. Puis, il convient de rappeler que les codes-barres qui s’affichent sur les étiquettes des vins peuvent être numérisés par un terminal de point de vente (TPV) modulaire ou intégré grâce à un logiciel de caisse spécial. Pour terminer, l’utilisation d’une caisse enregistreuse peut aussi vous aider à suivre vos fournisseurs de vins, notamment pour : les bons de commande, les factures et les livraisons. Ce qui va donc vous permettre de suivre en même temps et en temps réel les fiches techniques de chaque produit.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *