Les conseils pour cuisiner avec du vin

Les plats mijotés au vin figurent parmi les meilleurs. Cependant, la cuisine au vin exige un certain savoir-faire. En effet, pour mettre pleinement en avant les qualités du cru, il est nécessaire d’avoir quelques connaissances de base sur cet univers luxueux. Choix du vin, idées de recettes, accords, etc., constituent tout un art à maîtriser. Retrouvez dans ce dossier les conseils utiles pour cuisiner au vin.

Art culinaire et vins

Le vin peut jouer plusieurs rôles en cuisine. D’ailleurs, il est toujours conseillé d’en avoir en stock. Et comme son arôme est prononcé, il est recommandé d’équiper sa cuisine d’une hotte aspirante encastrable. Ce matériel est indispensable pour aspirer les odeurs et s’installe facilement. En plus, en étant encastrable, il évite les encombrements.

Le vin peut servir dans une marinade dans la mesure où il possède des qualités d’attendrisseur de viande. En plus, l’alcool est efficace pour faire imprégner la chair des arômes spéciaux du vin grâce à son pouvoir d’infiltration. L’eau de vie est par ailleurs beaucoup sollicitée pour composer des sauces, soit en remplaçant le bouillon, soit en servant de déglaçage.

Enfin, en cuisine, le vin est très prisé pour conserver la nourriture à court terme. Il suffit en effet de plonger de la viande dans la marinade et de placer le tout dans un endroit frais pour une conservation de un à deux jours.

Les meilleures recettes au vin

Le bœuf bourguignon

Le bœuf bourguignon est un classique de la cuisine française. Ce plat gastronomique est fait de tendres morceaux de viande de bœuf découpés en cubes, de carottes, d’oignons et de vin rouge. Ce dernier doit être puissant, de type Bordeaux, Bourgogne ou Côte du Rhône. La cuisson doit se faire lentement pour imprégner la viande des saveurs du vin.

Le coq au vin

Le coq au vin constitue aussi un grand classique de la cuisine française. Plus traditionnelle, cette recette se réalise avec un vin blanc alsacien ou un vin rouge léger. La cuisson doit, encore une fois, être lente pour bien imprégner la chair du coq des arômes du vin.

La choucroute

Ce plat de la gastronomie française est très célèbre. Cette fois, le vin sert à cuire le chou coupé en lamelles. Le légume est mélangé avec du lard, de la saucisse de Strasbourg, entre autres morceaux de viande. Pour la recette de la choucroute, le vin blanc alsacien est utilisé.

La fondue savoyarde

Ce plat est prisé des skieurs. Il se déguste d’ailleurs en hiver. Il s’agit de fromages fondus cuits avec du vin blanc savoyard, dans lesquels des morceaux de pain sont trempés. Les œnologues s’accordent sur le vin que les vins blancs de la Savoir figurent parmi les meilleurs au monde en termes de rapport qualité/prix.

Les poires pochées au vin

Pour clore cette liste de recettes emblématiques à base de vin, voici celle d’un dessert succulent : les poires pochées au vin rouge. Pour ce dernier, choisissez plutôt un modèle léger et fruité. Faites-y pocher les poires et dégustez avec quelques fruits rouges et de petits biscuits.

La qualité du vin

Il faut savoir que pour réaliser d’excellentes recettes ou préparations culinaires à base de vin, il faut choisir du vin de qualité. Il ne s’agit pas d’opter pour le cru le plus onéreux, mais pour celui qui satisfait aux conditions requises en art culinaire. Comme la cuisson du vin entraîne l’évaporation de l’alcool et la concentration des éléments de l’eau de vie, on reconnaît facilement un modèle de qualité au fait que sa saveur et ses arômes demeurent excellents en bouche. Un vin de piètre qualité une fois cuit, aura tendance à trop s’oxyder ou à avoir un goût prononcé de « bouchon », etc. Bref, pour choisir du vin à utiliser en cuisine, tout est une question de jugement et d’équilibre.

Le choix du vin

Il existe plusieurs sortes de vin, mais tous ne conviennent pas pour cuisiner. Certaines recettes requièrent aussi un type de vin en particulier. Il est donc important de bien choisir le cru à utiliser en cuisine, ce qui n’est pas toujours évident, vu l’embarras du choix. Pour le cas du bœuf bourguignon par exemple, le vin de Bordeaux est l’idéal.

Les accords

En ce qui concerne les accords entre les mets et les vins, il suffit parfois de les choisir de la même origine. En outre, les poissons et les fruits de mer, ainsi que la viande blanche sont à déguster avec les vins blancs. Quant aux gibiers et à la viande rouge, ils suggèrent du vin rouge. Le porc est classé comme une viande blanche, mais il se déguste, tant avec du vin blanc qu’avec du vin rouge, selon sa sauce et ses accompagnements. En plus de déterminer la couleur du vin, les experts évaluent ensuite le vin selon trois différents niveaux : léger, moyen et corsé. Pour les mets légers, optez pour du vin ayant la même teneur, et ainsi de suite.